Opendata H2O de Paris

Bonsoir à tous

Nous en parlions récemment, il y a un sujet d’ouverture des données autour de l’eau à Paris.
Je rejoint le forum ce soir pour l’aborder.

J’ai préparé une lettre au père Noël qu’il faut probablement modifier, raccourcir et adapter
https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/openstreetmap-ma2l7c7nv/pad/view/eau-de-paris-ob-yf1f2r7jv

En espérant que j’ai été assez sage pour qu’il m’apporte tous mes cadeaux

Ici une capture d’écran d’un post Facebook montrant que les données existent bien

Bonne soirée

Bonjour @Gustave, j’ai quelques questions sur ton brouillon de demande.

Bonjour @Herisson

C’est vrai que pour le fichier je n’avais pas remarqué ce geom_xy au moment de la rédaction de mon brouillon. Le texte mériterait ainsi d’être nuancé. Ça me semble tout de même bizarre que je sois passé à côté, mais c’est bien à ça que sert la collaboration.

Modifié, et ca deviens un argument : “On y trouve la position des affleurant tels que certaines bouches à clés, bornes à incendie, et bouches de lavage des caniveaux. La position de certains organes est donc dores et déjà connue”

La référence de l’appel d’offre pour la pose de la signalétique est le 18S0030 et l’avis est disponible sur BOAMP :
https://www.boamp.fr/avis/detail/18-64041/52

Modifié dans le brouillon

Pour les données au niveau des réservoirs, j’ai modifié un peu la demande. Des débimètres sont installés un peu partout, ce n’est pas tellement l’affaire des réservoirs.
Donc j’ai modifié en conséquence :

  • Mise à disposition à J+1, par pas de 5 minutes minimum des débits d’eau potable mesurés aux débimètres exploités par EdP
  • Mise à disposition en pseudo temps-réel, par pas de 5 minutes minimum des débits d’eau non potable mesurés aux débimètres exploités par EdP

J’ai également ajouté une ligne sur les vannes, tant qu’à faire, puisque les bouches à clés y donnant accès et affleurant la voirie sont présentes dans le fichier sur opendata.paris

  • Inventaire et caractéristiques statiques des vannes et robinets sur l’ensemble des processus exploités par EdP

Bonne soirée

Un contact avec l’exploitant semble s’établir.
Pour l’instant je vais essayer cette voie, on verra bien les résultats obtenus et peut-être sera-t-il pertinent de formuler une demande plus ferme

Dans l’attente stand by pour moi.

Bonsoir

Finalement, fausse alerte.
Aucune avancée sur ma démarche.
Si le sujet vous intéresse toujours je vous propose de l’ajouter à votre workflow.

La proposition de courrier a été mise à jour sur le pad, plus concise, directe et aussi plus réaliste compte tenu du peu de retour que j’ai pu avoir.

A votre disposition pour poursuivre.
Bonne soirée et à bientôt

Gustave

Rapport CADA 2018, p49 :

Aux termes de l’article L. 1332-1 du code de la défense : « Les opérateurs publics ou privés exploitant des établissements ou utilisant des installations et ouvrages, dont l’indisponibilité risquerait de diminuer d’une façon importante le potentiel de guerre ou économique, la sécurité ou la capacité de survie de la nation, sont tenus de coopérer à leurs frais dans les conditions définies au présent chapitre, à la protection desdits établissements, installations et ouvrages contre toute menace, notamment à caractère terroriste. Ces établissements, installations ou ouvrages sont désignés par l’autorité administrative (…) ». Aux termes de l’article L. 1332-2 du même code : « Un secteur d’activités d’importance vitale, mentionné au 1° du II de l’article R. 1332-1, est constitué d’activités concourant à un même objectif, qui : 1° Ont trait à la production et la distribution de biens ou de services indispensables : a) A la satisfaction des besoins essentiels pour la vie des populations (…) ». Selon l’arrêté du 2 juin 2006 fixant la liste des secteurs d’activités d’importance vitale et désignant les ministres coordonnateurs desdits secteurs, la gestion de l’eau est au nombre des secteurs d’activités d’importance vitale. Il résulte de l’ensemble de ces dispositions que la communication du plan de la totalité du réseau de canalisation d’eau potable de la commune de Crest serait de nature à porter atteinte à la sécurité publique (TA de Grenoble, 1700303, 25 juillet 2018).

1 J'aime